à travers la fusion du bois, du bronze et du verre trois matières nobles et authentiques

Totems et Tableaux

LES HELENES

Les bois, les totems des Hélènes, Artistes sculpteur graveur

Le bois est un matériau naturel issu des arbres, utilisé de multiples façons, pour la construction ou la fabrication d’outils ainsi que d’objets artistiques. Le bois de chêne est un des bois le plus prestigieux des régions tempérées. Utilisé, à la fois, comme bois de chauffage, bois de construction ou pour des sculptures, des tableaux et ornements de toutes sortes. C’est un bois lourd, dur et très résistant, lui permettant de faire face à des grands prédateurs comme des champignons, des insectes, des termites. Il existe plus de 400 espèces différentes dont une trentaine en Europe et plus de 200 sur le continent Américain. A l’époque de Colbert, ministre de Louis XIV, les bois de chêne provenaient de la forêt de Tronçais très célèbre et connue comme l’une des plus belles chênais d’Europe. Les chênes sont des arbres à bois durs. Sa résistance permet la construction navale, les charpentes ainsi que les traverses de chemin de fer. C’est une essence prisée pour sa beauté et sa durabilité. Le bois de chêne est aussi incontournable pour la fabrication des tonneaux dans lesquels les meilleurs vins et alcools vieillissent, contribuant à leur saveur. Le bois de chêne est une essence locale, durable, utilisée depuis toujours pour des réalisations destinées à résister dans le temps. C’est dans la forêt domaniale de Tronçais située au cœur du bocage bourbonnais, département de l’Allier, qu’elle produit un bois particulièrement apprécié pour la fabrication de tonneaux. Son ancienneté et son histoire font de Tronçais l’emblème des grandes forêts domaniales françaises du siècle de Louis XIV. La création de la futaie de bois de chêne de Tronçais remonte à Colbert désireux de doter le royaume de France d’une marine puissante. Il avait décidé de planter plus d’un million d’hectares d’arbres dont les troncs et les branches spécialement sélectionnés pour fournir à l’industrie navale une matière première de grande qualité. Cela est lié à plusieurs éléments car le grain est fin et régulier ce qui est très recherché par les tonneliers pour la qualité du crû. Le bois chargé en tanin de couleur rosé est une composition chimique appréciée. Autrefois, appelé charpentiers de tonneaux, le tonnelier fabrique ou répare les fûts en bois qui servent à l’élevage des fins et des spiritueux. Partenaire du vigneron, son travail joue un rôle important dans l’élaboration ou le vieillissement du vin. Un métier artisanal qui allie tradition et perfectionnisme. Tout commence par des pièces de bois en chêne qu’il faut laisser sécher à l’air libre et soumettre aux intempéries au moins deux ans. Ces pièces de bois appelées “merraines” sont ensuite façonnées à la main pour obtenir ce qu’on appelle les douelles qui formeront le corps du tonneau. Celles-ci sont montées puis cintrées autour d’un feu, c’est la chauffe qui leur permet de s’incurver progressivement et de se joindre par serrage pendant qu’on les mouillent à l’extérieur cela s’appelle l’alliance de l’eau et du feu. Un peu menuisier et ébéniste, le tonnelier grâce à son “coup de patte” dont les secrets sont jalousement gardés et transmis de génération en génération depuis 2000 ans. Son travail est tout en nuances et en subtilités, savoir repérer les bons craquements du bois et la bonne température de chauffe. C’est un exercice complexe et physique qui requiert de grandes connaissances techniques car il n’a pas le droit à l’erreur. Les douelles choisies sont parfaitement lisses, sans fente ni fissure ni nœud. Elles sont ensuite assemblées avec des cerclages métalliques, c’est le moment de la “mise en rose” technique ancestrale.

Les Hélènes sculpteurs de Bronze, Bois et Verre ont été inspirées par cette forme galbée et cintrée pour créer leurs Totems et donnent ainsi une seconde vie à ces vieux fûts de bois. Elles partent sur les routes de France, Champagne, Bourgogne, Alsace pour dénicher les plus belles pièces de bois et réaliser leurs sculptures en alliant ce bois de chêne avec du bronze et du verre. La sculpture sur bois est une technique très ancienne que l’on pratique en retirant de la matière de la pièce de bois choisie. C’est un savoir-faire reconnu par les Métiers d’Art qui permet, en autre, la création de bas-reliefs, sculptures et tableaux. Après le choix des motifs à creuser à l’aide de gouges et ciseaux dans le fil du bois pour rechercher la forme définitive en galbant ou en creusant afin de créer les motifs, les inscriptions ou les détails qui suivent l’inspiration de l’artiste. Ensuite viennent les finitions, polissage, ponçage, avec différentes granulations, au papier de verre ou laine de verre, de lime à bois ou brosse métallique…. Dans la sculpture de bois moderne, nous retrouvons aussi la technique du bois brûlé. Les Hélènes ont choisi pour créer leurs sculptures de Totems contemporains, ainsi que leurs tableaux de bois, d’incruster d’autres matériaux comme le verre pour transpercer de lumière le bois, ou le bronze pour réchauffer leurs sculptures originales permettant à ces artistes sculptrices de rendre éternelle la beauté du monde qui nous entoure, en alliant ces trois matières nobles : le Bronze, le Bois et le Verre.

Schedule a Reading Today

Email

les.helenes@yahoo.fr

Téléphones

06 22 44 11 12

06 10 12 86 19

Adresse

16 Boulevard d’Aguillon

06600 Antibes